Les édulcorants: devrait-on en consommer ?

13 septembre, 2019 , , , ,

Les régimes faibles en glucides sont de plus en en plus populaires car nous sommes nombreux à chercher les meilleurs moyens de diminuer notre consommation de sucre. Les édulcorants semblent être une solution prometteuse. En vous apportant une quantité réduite de sucre – et parfois pas du tout – ils semblent en être l’alternative parfaite. Mais est-ce vraiment le cas ?

Qu’est-ce qu’un édulcorant ?

Un édulcorant est un additif alimentaire que vous pouvez utiliser à la place du sucre dans vos repas ou boissons pour leur apporter un goût sucré. Cela inclut les produits sucrants artificiels (comme le sucralose), les sucres-alcools (comme le sorbitol) et les produits sucrants naturels (comme le stévia). Voici les avantages et inconvénients des édulcorants disponibles sur le marché.

Stevia: de quoi est-ce vraiment composé ?

La stévia est une plante originaire d’Amérique du Sud. Ses feuilles contiennent des substances concentrées, appelées glycosides de stéviol, 200 à 400 fois plus sucrantes que le sucre et utilisées dans les édulcorants à base de stévia. Ces derniers sont considérés comme non nutritifs car ils fournissent une quantité négligeable de calories.

En fonction du type d’édulcorant stévia que vous utilisez, les glycosides de stéviol peuvent être combinés à du dextrose / maltodextrine (glucides) ou de l’érythritol (sucre-alcool). Si vous êtes diabétique, sachez donc que les glucides peuvent s’additionner si vous utilisez cet édulcorant souvent pendant la journée. De plus, comme les sucre-alcools sont un type de FODMAP*, les édulcorants à base de stévia contenant de l’érythritol peuvent provoquer des problèmes digestifs (ballonnements) chez certaines personnes.

Les édulcorants à base de stévia sont disponibles en poudre, en granulés et sous forme liquide, vous pouvez donc choisir le type qui correspond le mieux à vos besoins. La quantité dont vous aurez besoin pour votre recette dépendra du produit que vous utilisez, il faut donc veiller à suivre les instructions du fabricant. Si vous utilisez cet édulcorant pour cuisiner, sachez qu’il pourrait donner un arrière-goût de réglisse à votre plat, un goût que vous ne retrouverez pas dans nos « Fat bombs » gâteau au fromage.

Le sucralose: peut-on cuisine avec ?

Le sucralose est créé par l’altération chimique d’une molécule de sucre. Puisque notre corps ne peut pas le décomposer, nous n’en gardons aucune calorie. L’édulcorant à base de sucralose le plus courant est le Splenda. La quantité d’édulcorant que vous devrez ajouter à vos recettes dépend du type de Splenda que vous utilisez (mélange de sucre brun ou en granulés par exemple), assurez-vous donc de suivre les instructions du fabricant.

Notez également que si vous cuisinez avec l’édulcorant sans calorie SPLENDA® en granulés, vos pâtisseries auront besoin de cuire moins longtemps au four (comptez 3 à 5 minutes de moins pour les biscuits et 7 à 10 minutes de moins pour les gâteaux). Et si vous avez besoin d’inspiration, vous pouvez essayer nos Petites croustades aux poires et aux canneberges.

Sucre-alcools: Souvenez-vous, ce sont des FODMAP

Les sucre-alcools, tels que mannitol, sorbitol, xylitol, sont un type de glucide. Ils peuvent être trouvés naturellement dans les aliments (par exemple dans les fruits), mais peuvent également être ajoutés à des aliments industriels (comme dans les chewing gum). Comme ils ne sont pas bien absorbés par nos intestins, ils vous apportent moins de calories que le sucre. Mais avant d’être trop excité, gardez à l’esprit que c’est un type de FODMAP et qu’ils peuvent donc causer des désagréments gastro-intestinaux chez certaines personnes.

*Les FODMAP sont des glucides fermentescibles qui sont en partie responsables des symptômes chez les gens souffrant du syndrome de l’intestin irritable (SII). Pour plus d’info, lisez cet article.

Pages : 1 2 Page suivante

The following two tabs change content below.

Auteur

Marysia Kasprzak

Marysia Kasprzak

Diplômée en nutrition de l’Université McGill et membre de l’Ordre Professionnel des Diététistes du Québec (OPDQ), Marysia (Ma-ry-sha) veut faire de la saine alimentation une réalité pour tous. Elle est ravie de faire partie de l’équipe SOSCuisine et de faire connaître les nombreuses ressources disponibles pour vous aider à manger plus sainement! Marysia, une cuisinière passionnée, croit que tous les aliments peuvent faire partie d’un régime sain et équilibré, à condition qu’ils soient consommés avec modération!

Marysia Kasprzak

Derniers articles par Marysia Kasprzak (voir tout)

3 commentaires à “Les édulcorants: devrait-on en consommer ?”

novembre 07, 2019 à 12:57 , Julie Michaud et Bernard Arsenault dit:

Merci Marysia pour cet article inspirant!
Bernard

novembre 07, 2019 à 10:12 , Jean-roch dit:

Et que pensez-vous du xylitol?

novembre 07, 2019 à 10:43 , Marysia Kasprzak dit:

Bonjour Jean-roch!
Le xylitol est un type de sucre-alcool. Donc ce que j’ai écrit à propos des sucre-alcools s’applique aussi au xylitol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *